Elle, l’héroïque héroïne

Après le succès du Mystère au collège, une autre personne a pris son courage à deux mains et a décidé de partager son récit. Comme toujours, vous avez la possibilité de commenter son travail pour l’aider à progresser. Très bonne lecture !

Il était vendredi, aux alentours de 18h nous voyons à l’approche de notre village un homme. Je le reconnait très vite, c’était Bartamus! La légende Bartamus existait belle et bien. Elle raconte qu’un homme, surnommé Bartamus, était venu sur Terre pour détruire les villages et s’emparer de la pierre Gisèle qui donna la vie éternelle. J’avertis très vite mon village que nous étions en danger. Nous nous appretions à partir lorsque nous entendions une voix derrière nous. Elle s’adressait à notre ennemi.

– “Eh toi, viens te mesurer à une personne de ta taille avant de t’en prendre à des innocents.”

C’était Victoire, vêtue de son costume violet. Elle était venue l’affronter. Celui-ci se retourna. Les villageois s’approchaient et le combat commença.

Victoire courru et sauta sur Bartamus, et à l’aide de son poignard, elle manqua de lui transpercer le genoux, mais celui-ci se protégea avec son écu. Il réagit tout de suite et l’assomma de son gourdin. Celle-ci tomba à terre. Elle repris tout de suite connaissance et se remit debout. Le combat dura longtemps. Il était spectaculaire et sanglant. Le vent se leva, mais le combat continuait. Ils s’épuisaient mais chaque fois, ils se redressaient la tête haute. Bartamus reçu une lance dans sa cuisse. Victoire, elle, était blessée, il lui coupa la main à l’aide de son épée.

Après plus de deux heures d’affrontement, affaiblie, elle s’écroula par terre. Bartamus, pensant qu’il l’avait achevé, se tourna vers les villageois. Lorsque tout d’un coup, Victoire lui sauta dessus et l’égorgea. Bartamus tomba par terre; il mourut sous le choc. Victoire était fière. Grâce à elle, les villages pouvaient dès à présent vivre sereinement. Elle est partie et nous ne la vîmes plus jamais.

Publié par Thameur DEBOUBA

My name is Tham. I’m language teacher. I grew up in the French Riviera in a Tunisian family, so my native languages are Tunisian & French. In 2009-2010, I’ve been studying in Andalusia, south of the Spain to improve my English & Spanish professional working skills and get my Master degree in Human Sciences. Since that time, thanks to the languages I’ve learnt, I’ve never stopped travelling for learning & teaching : Central Africa Republic, Russia, Barbados, Italy, New York & London. I have more than 10 years experience teaching children, teenagers & adults in many different environnements, such as primary school, middle school, high school, higher education center, prison, migrant camp, military camp). Since 2017, I also began to teach remotely with students who were following a sport study program. And during the French containment period regarding the Covid-19, I’m teaching daily to maintain the level of my students and get them ready to pass language exams.

30 commentaires sur « Elle, l’héroïque héroïne »

  1. L’histoire a l’air très passionnante.On est directement dans l’action, mais trop rapidement justement.Sinon l’histoire a l’air vraiment passionnante, on a vraiment envie d’en savoir plus sur Victoire!!

  2. Ce récit met bien en avant l’énergie de Victoire, il serait intéressant de développer chaque idée amenée. Qui est-elle ? Quelle est sa place dans le village ?….
    Il y a quelques fautes d’orthographe et d’accords de temps, me semble-t-il 😉
    Pour plus de cohérence, une vision de la bagarre pourrait être utile pour préciser ou modifier les mouvements, le coup au genou semble décalé !
    Bonne continuation à l’écrivain-e 👍😀

    1. J’aime bien le livre est passionnant l’histoire va vite pour la fin on pourrait en apprendre plus sur victoire savoir sa vie d’avant ou ce qu’elle va devenir

  3. Très bon récit et l’esprit d’aventure était bien là.
    Un mélange d’histoire et de combat.
    Mais manque quand même de détails.
    Il manque plus que la suite !!!

  4. Cc
    Je n’ai aps trop aimer, l’histoire est passer trop vite. On ne sait pas pour le méchant veux tuer.
    Mais continue avec plus de détaille
    Au revoir

  5. On entre vite dans l’histoire, et on a pas beaucoup de précisions. Je trouve que l’histoire se déroule un peu vite, mais c’est intéressant. 👍

  6. L’histoire est bien, elle est captivante mais la fin est un peu courte. On a envied’en savoir plus sur victoire !!!!!!! Continue comme ça. 😀

  7. Lhistoire est un peu courte et il faudrait corriger les fautes d’orthographe, mais sinon j’ai beaucoup aimé l’histoire et j’ai hâte que tu sorte la suite… Bonne continuation 😉😆

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :